L’envie d’avoir envie

J’ai envie d’écrire un article, mais je ne sais pas de quoi parler. Alors finalement, je me dis, est-ce vraiment nécessaire ? Est-ce que je vais pas faire ma petite pute de blogueuse mode influente à faire un billet inutile, mais le faire quand même pour pouvoir me toucher la moulasse sur google analytics ?

Que de gros mots et d’énervement pour parler de pas grand chose. Mais parlons, cependant, un peu.

Je ne sais pas si ça te le fait, mais parfois, j’ai des moments où, sans réelle raison, je me sens super bien. Une montée d’endorphine peut-être, je suis euphorique, pendant un bon moment. Puis parfois, c’est le contraire. Tu es de mauvaise humeur sans réelle raison, pas bien dans ta peau alors que les choses vont bien.

Parfois, il suffit de creuser. Je me souviens de cette fois où ma chérie n’allait pas bien physiquement (grande fatigue) et qu’on a discuté, et qu’elle a abordé un point qui a duré bien 45 minutes. Après, ça allait mieux.

Souvent, des choses nous tracasse sans que l’on s’en rende compte. Parfois, rien ne nous tracasse, mais ça ne va pas. L’être humain est bizarre.

Allons prendre un verre tous les deux et regardons-nous dans les yeux. Je te lécherai le lob des oreilles pendant que tu me parleras de l’histoire du Cambodge.


1 comment

  1. NiWard juin 9, 2011 6:37   Répondre

    Le lob de l’oreille. Et après tu SMASHES avec ta BITE peut-être?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *