OverClocked ReMix : Le jeu vidéo et la musique

Si tu connais déjà le site OC Remix, passe ton chemin, ou non, reste quand même un peu et viens parler de tes grandes découvertes glanées ça et là sur cette base de données de ouf malade, dans les commentaires de ton blogounet favori.

OC Remix, donc, abréviation de OverClocked ReMix. Une sorte de réseau où des musiciens talentueux viennent proposer, de façon totalement gratuite, leurs interprétations des plus grands morceaux de jeux vidéo avec une grande variété de choix (mais on retrouve peut-être un peu plus de remixes et compositions concernant des jeux des époques 8 et 16 bits).

J’ai découvert ce site peu de temps après son lancement, en 1999, en cherchant des musiques de mon cultissime jeu cultissimement culte : Secret of Mana. Autant dire que si tu es fan des grandes mélodies de l’âge d’or du RPG nippon, tu vas être servi. Reprises fidèles, réorchestrations, morceaux arrangés sauce funk, rock, salsa… on retrouve de tout, et très, très souvent, la qualité est au rendez-vous. En 1999, pour surfer sur le net, il fallait avoir du temps libre parce que télécharger un mp3 de 3 Mo ce n’était pas comme maintenant, hein ! Aller sur OC Remix, c’était une sorte d’aventure, parce qu’on téléchargeait pas 10 mp3 en même temps ! De toute façon vous les jeunes vous voulez tout tout de suite.

Je ne vais pas vous étouffer avec des exemples, mais prenons par exemple, cette reprise trip-hop du thème de Chrono Trigger (Super Famicom), ou encore, du même type, ce remix très funk/jazz du niveau de Gemini Man (si je ne m’abuse) dans Megaman 3 (Nes/Game Boy), mais surtout, l’incroyablement planante zic des niveaux de l’eau dans Donkey Kong Country (Snin).

J’ai mis plutôt des exemples de musiques d’ambiance, en rapport avec ce que je peux trouver dans ma bibliothèque Itunes (qui regorge de mp3 d’OC Remix), mais on trouve vraiment beaucoup d’autres styles.

Si tu veux écouter une version jazz du thème de Mario, une reprise électro du thème d’Aeris, cours te faire plaisir sur l’immense base de données d’OverClocked ReMix.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *