Briser le cycle de la haine

Je ne reviens pas sur TOUS les faits marquants de l’actualité. Généralement, je préfère parler de ceux qui m’interpellent, notamment des sujets politique, en rapport avec les Jeux vidéo sans s ou la sexualité des animaux. Pourtant, difficile de passer à côté de l’histoire de Mohamed Merah et de son massacre. Mon esprit cynique a suffisamment blagué sur l’histoire pour la prendre au sérieux, sans pour autant donner mon avis. Oublions quelques instants les questions qui nous dépassent, à savoir si le type avait été suivi par les RG, s’il y avait possibilité de ne pas le tuer, si on aurait du l’arrêter avant, etc.

Parlons plutôt de ce faux débat que j’ai vu notamment hier, dans le journal de M6, avec leur question-sondage aux téléspectateurs : faut-il diffuser les vidéos des meurtres prises par le tueur. Tiens, d’ailleurs je me demande si c’était une Gopro que Mohamed avait, et s’il a plutôt utilisé le bandeau frontal ou le harnais pour poitrine. Oh s’il te plait CaliKen…

Enfin bref, il semblerait que l’état et Al jazeera aient décidé de ne pas publier les vidéos. Tu m’excuseras mais, pourquoi ne les a-t-on pas détruite d’emblée ? Elles n’apportent rien, ce ne sont pas des preuves étant donné que la culpabilité du meurtrier était déjà prouvée et, à l’époque des Internets modernes et du numérique, elles ont déjà du être copiées mille fois. D’ailleurs, cela ne m’étonnerait pas qu’elles circulent bientôt sur le net et qu’on les retrouve prochainement sur 4chan en gif animé. Ça pourra distraire certains de voir une pauvre gamine se prendre une bastos dans le bocal. Putain, dans quelle époque on vit sérieux.

L’humain est quand même un fieffé enfoiré. On laisse les vidéos circuler, et puis on joue les grands donneurs de leçon de la démocratie en avertissant une chaîne de télévision étrangère : « attention, ne diffuse pas ça, sinon panpanculcul ». N’est-ce pas la France qui avait montré les images de Kadhafi se faire lyncher comme une merde, ou le soldat américain se faire décapiter au couteau (mais avec une mosaïque, attention, on est pas des monstres). Les grands donneurs de leçon du troisième millénaire.

Bref… Les actes de l’autre taré sont inqualifiables et donnent envie de vomir, ça, c’est sûr. Mais il y a aussi quelque chose d’immonde derrière, le fait de laisser planer cette haine, sans la qualifier, et sans oser la détruire une bonne fois pour toute, sous couvert de bonnes intentions, mais finalement, à de seules fins politiques et économiques (vive l’audimat).


2 Comments

  1. gropro mars 28, 2012 3:21   Répondre

    détruite d’emblée, facile à dire.
    Aucun doute sur le fait que la video émergera sous peu, et se propagera de manière ultra virale.
    Gopro ou pas, l’image sera salie par les transferts et multiples compressions, superposition de messages coraniques et montage médiocre.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *