La crise

 

Salut Adam Smith. Bon, un petit bisous sur tes fesses.

Alors, on nous parle de la crise là, qui arrive, et tout, qu’il va falloir avoir peur et se préparer gentiment à se serrer la ceinture. Oui, comme en 2008. Une nouvelle crise. Préparons-nous.

Laisse-moi pousser un petit coup de gueule, mec. What crise ? Sérieux, on parle de quoi là ? Franchement, tu sais quoi ? Moi et mes potes, et 70 % des Français, on a rien senti. Les clodos ont continué à galérer, les smicards à smiquer, et ceux qui taffent, à taffer. La crise, ça a un peu perturbé la life de ces connards de boursicoteurs et du faible pourcentage de types pour qui perdre de l’argent en bourse équivaut à la fin des haricots.

Manque de bol, ce sont les mêmes gus qui gèrent les médias et qui nous font flipper. Mais sérieux la crise, revient ! J’ai rien vu en 2008, je verrai rien en 2011. J’ai même pas voulu avoir une assurance vie, franchement, je ne mettrai jamais les pieds en bourse. Même, voir mon argent faire des petits à la banque me parait complètement ridicule. Je pose 100 euros dans mon compte, c’est pour les retrouver, pas pour avoir 101,95 au bout d’un an. Sérieusement je m’en bats les steacks de votre monde dominé par le flouze.

Alors sérieusement, que le gros crach boursier ait lieu. Ma vie ne changera pas, de même que la plupart des Français.

Allez bisous.


2 Comments

  1. Nico septembre 9, 2011 4:29   Répondre

    [QUOTE] Laisse-moi pousser un petit coup de gueule, mec. [QUOTE]
    [QUOTE] Ma vie ne changera pas [QUOTE]
    CQFD

  2. CaliKen septembre 16, 2011 12:05   Répondre

    Je vois pas en quoi je me contredis. Le coup de gueule n’est pas contre le fait que ma vie va changer, mais contre le fait qu’on arrête pas de nous faire peur avec cette crise :) Nuance.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *