XBOX 360 : 10 ans déjà !

Dernièrement, j’ai été assez bluffé en apprenant que la Xbox 360 fêtait ses 10 ans. Punaise ! Oui, voilà dix ans que la seconde console de Microsoft est arrivée sur le marché.

Et quelle console mes aïeux ! Petit retour sur la frissixti, comme on dit chez les connaisseurs.

Xbox-360-Logo-300x300

La première fois

Développée par Microsoft, la Xbox 360 sort le 2 Décembre 2005 en Europe.

Très fan de Nintendo à l’époque, j’ai vu la sortie de la Xbox 360 d’un mauvais œil. J’avais pu testé la précédente console de Microsoft, la Xbox tout court, et je n’avais pas été emballé. Pour moi, Microsoft était un monstre assoiffé de fric (ce qu’il est certainement toujours d’ailleurs) qui n’avait rien à faire sur le marché console. « Qu’il retourne vendre des Windows, et qu’ils nous laissent tranquilles avec la Xbouze« . En plus, Rare, l’incroyable éditeur qui nous avait gratifié de magnifiques jeux sur Super Nintendo et Nintendo 64 (Donkey Kong Country, Goldeneye, etc.) développait maintenant chez eux, et le Perfect Dark Zero qui sortait alors sentait clairement mauvais.

Et puis, et puis…

Et puis il y a eu cette première fois, chez mon ami de toujours, Richy. Et ce jeu : Gears of War, qui m’a alors, littéralement explosé la lentille. Magnifiquement beau, réaliste mais avec un chara design très particulier, lourd, puissant, et mettant en avant des éléments de gameplay qui, par la suite, allaient devenir incontournables :  le cover system (le fait de pouvoir se protéger derrière un élément du décor) et la récupération de la vie automatique. Qui plus est, on pouvait jouer à Gears à deux en coop’, en local, avec deux manettes (4 en multijoueurs)… mais aussi en ligne, grâce à l’excellent abonnement Xbox Live Gold

Quelques semaines après cette découverte chez mon petit Richy, la Xbox 360 était mienne et je terminai Gears of War, en coop’, avec lui. Que de souvenirs… Et ce n’était que le début d’une grande histoire d’amour.

2011-05-20_-_Gameplay_RevealJe trouve toujours Gears beau… alors à l’époque, quelle claque !

GearsofWar-Screenshots2-www.oplss-team.com_Je n’avais rien vu de tel !

Une console multiple

Car bien vite, j’ai compris que la 360 avait un énorme potentiel.

Tout d’abord, sa manette est ultra bien pensée. Elle restera, selon moi, une des meilleures manettes jamais réalisée. Je découvre enfin la joie du FPS sur console, m’étant jusqu’alors arrêté à Goldeneye, et pensant que le genre n’était réalisable que sur PC. Je me suis familiarisé avec d’autres types de jeux : jeux de course (Test Drive Unlimited et son terrain de course énormissime : Hawaï) Third Person Shooter (Gears of War) et FPS (Halo 3)… Mais la Xbox 360 est aussi allée flirter du côté du jeu japonais, et c’est avec grand plaisir que j’ai pu continuer la série des « Tales of« , avec l’excellentissime Tales of Vesperia.

La Xbox 360 proposait aussi – et à l’époque c’était tout nouveau – des jeux indés, téléchargeables rapidement sur le Xbox Live Arcade et où l’on trouvait de véritables pépites. Super Meat Boy, Castle Crashers, Hidden in Plain Sight ou encore Mount Your Friends  sont toujours pour moi de véritables moments de jeux vidéo à part entière, et à prix dérisoires !

La Xbox 360 proposait également de télécharger les démos des derniers jeux sortis, et ce, gratuitement : l’occasion de s’essayer à divers titre, sans avoir à passer à la caisse et risquer de ne pas trouver chaussure à son pied !

Enfin, la Xbox 360 était clairement une console multimédia, permettant de surfer sur le net, d’aller sur Youtube, d’écouter de la musique (directement tirée de son PC, en téléchargeant les bons logiciels) et avec une très bonne offre de films à la demande (mes premiers pas avec la VOD d’ailleurs)

xbox-360-blade-dashboard-2Le premier dashboard était sobre et efficace

maxresdefaultLa seconde version du dashboard incluait les avatars : une super idée

Dash_000.bmpLa troisième version se rapprochait déjà beaucoup de Windows 8.

Xbox-HomeSobre et efficace, j’apprécie toujours autant la version actuelle…

Le jeu en ligne

Grâce à un abonnement, certes payant, la console de Bilou a rapidement rendu le jeu en ligne totalement indispensable ! Que de moments magiques passés avec mes meilleurs amis sur Gears of War, en coop’ ou en mode « Horde », sur Halo 3 jusqu’à 4 en coop’, sur Test Drive Unlimited dans nos voitures de luxe, à parcourir les routes d’Hawaï à toute vitesse, avec du Mozart en fond sonore ! Que de plaisir à jouer à une véritable émission de jeu en ligne, avec le fameux « 1 contre 100« , qui permettait, avec une bonne culture générale, de remporter de véritables lots, comme des voitures, des jeux, ou des points Xbox Live (J’ai gagné le jeu Braid comme ça !). Avec le micro-casque sur le crâne, on rentrait vraiment dans la partie, et on commentait le jeu avec ses amis…

Encore aujourd’hui, je prends beaucoup de plaisir à terminer Gears of War Judgment avec mon petit Gaylord, ou à faire la loi sur GTA Online ! Des jeux qui n’ont pas pris une ride !

xbox-live-1280

micro-casque-filaire-noir-xbox-360

Les premiers pas de la HD

Ne l’oublions pas, à l’époque toujours, on n’était pas encore tous équipés en télé HD ! À tel point que les premiers modèles de Xbox 360 n’avaient pas de port HD ! Pour profiter au mieux de la meilleure qualité d’image possible, il fallait jouer avec les différentes connectiques disponibles. Pour ma part, j’avais opté pour le câble PC, le même câblage qui relie une unité centrale d’ordinateur à son écran.

Il m’a fallu un certain temps pour trouver des jeux qui réellement impressionnent visuellement. Les tous premiers jeux sortis sur 360 n’avaient, pour moi, rien d’exceptionnel. Même Halo 3 n’était pas superbe, alors qu’il représentait haut et fort les couleurs de la firme américaine. C’est véritablement Gears of War qui m’a fait comprendre qu’on était sur une nouvelle génération de console. Et puis n’oublions pas les expériences avec des terrains immenses, comme GTA 4, Red Dead Redemption puis GTA 5 qui ont couronné le tout !

BIOSHOCKBioshock, le jeu dont l’intro était tellement belle que je n’avais pas compris qu’il fallait commencer à jouer !

forza-motorsport-4-mosler-mt9100-68648En terme d’éclatage de la rétine, Forza 4 se pose là !

Red Ring of Death

La Xbox 360 n’a pas eu que des qualités. Le taux de retour en SAV était démentiel et de plus de 50%. Faites le test vous même : vous, ou vos amis ayant une Xbox 360, avez-vous déjà eu une panne ? En ce qui me concerne, j’ai du rendre ma première console au SAV, à cause du fameux Red Ring of Death. Le petit led d’allumage de la console devenait rouge, signe que celle-ci était devenue complètement HS…

Cependant, gros respect pour le système de prise en charge de Microsoft. En moins d’une semaine, je retrouvais ma Xbox 360 réparée, en très bon état de fonctionnement, et ce, sans avoir déboursé un kopek !

redringofdeathGros frisson dans le dos quand tu vois ce cercle rouge sur ta console…

Une des meilleures consoles

Je n’ai pas peur de le dire, aujourd’hui, avec le recul, et en repensant à tous les excellents moments que j’ai passé dessus, je place la Xbox 360 comme l’une des meilleures consoles que je n’ai jamais eues. Qui aurait pu dire que je tiendrais un tel discours avant de l’acheter, à l’époque !

Cette console est devenue légendaire, au même titre que la Super Nintendo ou la PS2… 

Malheureusement, son héritière, la Xbox One, ne m’attire que très peu, mais il en est de même avec la PS4. Cela nous promet encore de longues soirées ensemble : bonne anniversaire ma petite Xbox 360 !

Xbox-360-Pro-wController


Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *