Mamie Burger

597769-498x500

Il y a des modes, même dans nos habitudes alimentaires. Après la vague « on mange japonais c’est trop bobo et c’est pas calorique » (ce qui est plutôt faux, même si j’adore manger des sushis), est apparue ensuite « Les bons hamburgers ambiance diner américain ». Et des bon diners (prononce DAILLNEURSE Mauricette, sinon tu vas encore paraître stupide) sur Paris, il y en a ! Et c’est là qu’entre en jeu Mamie Burger. Un sacré bon plan.

C’est où ?

Le Mamie Burger se situe au 18 Rue Saint-Fiacre dans le 2ème arrondissement de Paris, tout proche de la station « Grands Boulevards » (ligne 8 et ligne 9). A peine franchi le Boulevard Poissonnière, la devanture jaune du Mamie Burger nous apparaît, dans la relativement calme Rue Saint-Fiacre.

IMG_2893

Un lieu petit mais sympa

Une fois à l’intérieur, la première chose qui frappe, c’est la petitesse du lieu. On est loin des grands restaurants parisiens, et l’établissement a plus la taille d’un petit snack. Rassure-toi Micheline, la déco et l’ambiance n’ont rien à voir avec un Kebabtomatesaladeoignon. Les tables sont alignées dans le coin gauche, tandis que la cuisine américaine est juste en face. On peut y voir les cuisiniers préparer les burgers devant nous, et constater qu’ils sont fait giga proprement et giga avec amour.

Une carte simple et des prix cools

Six burgers aux noms évocateurs, du Papi Dédé au Tatie Monique en passant par le Tonton Jeff et La Belle Mère, nous mettent en appétit sur une carte simple et épurée. Trois menus emballent le tout : Burger/Frites à 12 euros, Burger/Frites/Boisson à 14 euros et Burger/Frites/Boisson/Dessert à 16 euros. On ne peut pas faire plus simple, les prix ne flambent pas vraiment. Et ça, ça fait plaisir. Et comme l’indique le menu que vous allez voir juste en dessous, le pain n’est pas industriel mais vient de chez le boulanger, la viande est une viande d’Aubrac et les frites sont faites sur place.

20131204-1736_mamie_burger_carte_o

C’est délicieux ?

Oui, c’est délicieux. Les burgers sont bons, bien préparés, les frites sont croustillantes et pas grasses. On peut boire des boissons diverses et variées, et surtout la très moyenne fameuse bière Duff, créée par le célèbre dessin animé Les Simpsons. Et comme tout blaireau qui se respecte, lorsque tu en commandes une, tu imites (mal) Homer Simpson. Mais on te pardonne. Les desserts sont aussi très good. Je vous recommande personnellement le cheese cake, plutôt super bon. Si tu aimes faire l’amour aux animaux et que tu votes néo-nazi, tu peux également prendre une salade, elles ont l’air bonnes.

P1020584

Ambiance

Je juge la qualité d’un restaurant sur plusieurs critères. Les prix et la qualité de la nourriture, bien sûr, mais aussi trois autres aspects très importants pour moi :

– L’amabilité des serveurs : ici, c’est du 10/10, les serveuses sont mimis, un peu timides et très gentilles. Merci.

– La déco / la propreté : La déco est sobre, épurée et légèrement dans le ton des années 50-60. On se sent à l’aise.

– Les toilettes. Et oui, nombre de restos apparemment stylés m’ont largement refroidis avec des wc dégueulasses. Ici, ce n’est pas le cas. Tout est clean, et la décoration continue dans les chiottes, ce qui est un signe de QUALITÉ.

(N’hésitez pas à cliquer sur la prochaine photo, c’est un panoramique des toilettes, et elle dévoilera ses subtilités avec un petit agrandissement).

IMG_2898

IMG_2897

P1020567

P1020568

P1020573

P1020575

Verdict ?

Un endroit bien situé où l’on se sent bien, où l’on mange bien, où l’on est bien servi mais, et c’est le seul point noir, où l’on est un peu serré les soirs d’affluence. Le super conseil de CaliKen.fr, c’est de déjeuner peu le midi, et d’avoir assez faim pour y aller à l’heure des mamies (ahahahah, le mot est bien choisi), vers 19h00/19h30, quand le resto est encore peu rempli.

Merci à Louisegoingout qui a pris une grande partie des photos !

1 comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *