[Film] – Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga

Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga est un film drôle, surprenant et touchant. Hop, je te cueille à froid, sans un sourire, sans un mot ni une claque sur les fesses : c’est parti.

Drôle

Drôle, car scénarisé et interprété par l’excellent Will Ferrell qu’on a pu voir dans des comédies souvent inégales, mais toujours assez barges, comme Zoolander, Very Bad Cops ou Semi-Pro. Il interprète ici un Islandais, marqué, très jeune, par le concours de l’Eurovision, et rêvant d’y participer avec sa chanteuse/meilleure/petite amie, interprétée par Rachel McAdams, qu’on a connu notamment dans le film Sherlock Holmes ou la série True Detective.

On va vous passer les mésaventures du duo, autant capable de créer de la musique niaise et délirante que de vivre des péripéties loufoques, mais ils vont réussir le tour de force (ou de chance) : représenter l’Islande à l’Eurovision.

C’est ensuite la découverte du concours, des participants, des intrigues, d’une relation amoureuse ainsi que d’un lien difficile entre le héros et son père (incarné par l’incroyable Pierce Brosnan), le tout avec humour, panache et une délicieuse ambiance nordique.

Surprenant

Partant d’abord d’un scénario classique : le parcours d’un groupe lors d’un concours de musique, on est rapidement surpris de voir que le film ne suit pas les rouages habituels de ce genre de comédie. On est étonné plus d’une fois, par les événements qui surviennent, par les choix qu’effectuent les protagonistes, ou encore le destin de certains. Les héros, pourtant caricaturaux, ne le sont pas tant que ça, et on est parfois face à quelque chose de vraiment dingo.

Alors, certes, on rigole, mais on est étonné, plus d’une fois. D’aucuns pourraient reprocher la lenteur du film, ou du moins sa longueur, mais cela lui permet de placer beaucoup de chanson, toutes vraiment bien foutues : notamment celle de fin, qui met les poils.

Touchant

Oui, parce que lorsque le film se termine, on se rend compte qu’il n’est pas qu’une farce. Oui, on rigole beaucoup, mais il y a une vraie sensibilité dans Eurovision. Les liens entre les personnages sont plus complexes qu’il n’y parait, et la larmiche vient facilement vers la fin. Oui, les histoires d’amour, on aime bien, sur CaliKen.fr, le seul site qui te respecte en tant que personne. Et puis, c’est bien interprété, avec un casting de choix.

Dispo

Eurovision aurait du sortir au cinéma pour le concours de l’eurovision 2020, mais une petite pandémie mondiale en a décidé autrement. C’est donc sur la plateforme NETFLIX qu’il est arrivé. Tu connais ? Allez, vas le voir, rigole, sois surpris(e) et touché(e). Puis touche-toi, surprends quelqu’un et fais le rigoler à ton tour.

Et pars en Islande.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *