DEFEKATOR : il défèque sur les fakes

En cette période « légèrement » agitée, les sons de clochent divergent et il est difficile de trouver à quoi se raccrocher. On cherche un peu d’avis modérés, mais tout le monde étant plus ou moins touché par le climat actuel, que ce soit par l’économie vacillante, le virus tueur ou l’ambiance électrique, il est difficile de séparer l’ivrai du bon grain.

On aimerait aider tout le monde, on comprend le désarroi des uns, la détresse des autres et la colère de beaucoup. Du coup, plusieurs discours, des chiffres dans tous les sens, et beaucoup de désinformation. Alors, histoire de retrouver un peu d’avis modérés, de rigoler un bon coup et d’apprendre nombre de choses intéressantes, je vous propose de découvrir l’excellentissime chaîne de DEFEKATOR.

Les fakes news

Avec sa voix trafiquée et sa tenue cheloue qui lui masque son visage,  difficile, dans un premier temps, de prendre l’énergumène au sérieux. Pourtant, après l’avoir écouté quelques instants on comprend vite qu’on est face à un esprit éclairé. Une personne qui réfléchit et qui, beaucoup plus important, fait réfléchir. Analyses, décryptages de fausses rumeur, explications : DEFEKATOR note ses sources, vulgarise ses expériences et le tout, dans un climat positif et humoristique. Un régal.

Les vidéos sont longues et loin du rythme épileptique des youtubeurs mainstream. On prend le temps, on explique, on argumente, du coup, il faut bien prévoir une heure pour la plupart des vidéos. Heureusement, une autre chaîne a vu également le jour, DEFEKATOR Vite Fait, permettant de voir des points précis, en quelques minutes seulement.

D’Hiver et varié

Les sujets sont nombreux et divers : Terre Plate, gestion des déchets radioactifs, questions sur la vaccination, bref, on a de quoi se documenter mais aussi argumenter, avec des vidéos sur le décryptage des débats qui partent en vrille.

On apprend, on rigole, on s’informe et on exerce son esprit critique avec notamment des petits jeux bien fichus.

Seul problème, le Monsieur poste des vidéos au compte goutte, et il faut parfois attendre de longs mois avant d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent. C’est un peu le cas en ce moment, et je désespère. J’apprends d’ailleurs avec l’excitation d’une mouche qui plane près du derrière d’une vache ballonnée qu’une DOUBLE vidéo verra le jour demain, Dimanche 22 Novembre. (Je suis pas sûr de la métaphore là, quoique…)

Allez, hop, on se laisse avec cette vidéo qui date du premier confinement, mais qui marche toujours actuellement.

Et que l’obscurantisme retourne à l’obscurité ! Tchô !

 

 

 


Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *