Agoraphobie ?

On va à la piscine. Tout va bien. Puis je me braque. Trop de gens, trop de bruit, soudaine fatigue… J’ai envie de tous les taper. De tous les tuer. D’où vient cette violence ? Si j’étais agoraphobe, j’aurais plutot peur, je chercherais à fuir. Là, je suis tétanisé, mais pas affolé. Tout se calme progressivement mais… Sérieux, d’où me vient parfois cette haine de l’autre ?


2 Comments

  1. Pithou août 4, 2011 4:29   Répondre

    Probablement de leur profil psychologique apparent (et souvent réel) tirant sur le beauf (et pourtant c’est théoriquement « moins pire » à la montagne qu’au bord de la mer où se trouve (surtout dans certaines régions du sud au mois d’août) le beaufisme militant et triomphant.
    Sinon y’a p’têt’ la transmission congénitale d’un genre de « truc génétique » (j’ai dit génétique, pas génital !) antibeauf (ou ressenti comme tel) une sorte de gène quelque peu « mysanthropo-parano-antitout » (t’aurais pas des gens de ce genre dans ta parentèle par hasard ?)

  2. Docteur Pivoine août 4, 2011 7:11   Répondre

    Ou alors tu est juste intransigeant.

Leave a reply to Pithou Cancel reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *